NEWS

RS6 : Patch du jour

img
Mar
01

Le patch majeur 2.2 de Rainbow Six : Siege doit sorti aujourd’hui sur PC et demain sur consoles. Ubisoft a comme d’habitude décrit les changements sur les forums du jeu :

  • Retour de la Killcam en Partie Classée et ajout d’un bouton « Report » pour lutter contre les cheaters
  • Possibilité de créer des matchs personnalisés avec Overtime infini
  • Modifications du matchmaking, qui devraient réduire la différence de Skill Group pouvant exister entre les joueurs d’un même match
  • Les drones ne peuvent plus tomber de la map
  • Une tonne de bugs corrigés

Finalement, ils ont aussi déplacé la plupart des points de spawn pour limiter le spawnkill en début de round (existant malheureusement sur la plupart des maps). Ci-dessous, House en exemple mais les détails pour les autres maps sont à trouver sur le topic dédié.

Note à propos des cheats dans Rainbow Six Siege

Avec l’annonce de la Rainbow Six Pro League (avec une prizepool de 100 000$, tout de même) et des matchs Go4R6, certains plaisantins ont bien compris que Rainbow Six : Siege n’était pas encore prêt pour l’e-sport. Quelques joueurs accusés de triche pendant les matchs de qualification ESL ou utilisant des bugs/exploits pour prendre un avantage dans le match ont ainsi été repérés, mais ils ne sont pas tous éliminés. Grâce à Ubisoft et ESL, il n’y a actuellement aucun moyen de savoir si les joueurs qualifiés pour la R6 Pro League ont triché (en ligne) ou non pour y arriver, en dehors du classique système FairFight.

Système qui, depuis un communiqué officiel de l’ESL datant d’il y a quatre jours, entrainera automatiquement un bannissement de la R6 Pro League et des matchs de qualification. Hourra, un mois après. « C’est vraiment con que vous ayez perdu face à un tricheur qui s’est qualifié à votre place. On est désolé. », baragouinent-ils.

FairFight ne s’intéressant qu’aux modifications de chiffres et données statistiques, il n’est pas un outil complètement efficace pour éradiquer la triche dans Rainbow Six : Siege. Non pas que le VAC de CS : GO soit des plus fonctionnels, mais additionné aux outils ESEA et aux récents efforts d’ESL sur les contrôles des joueurs, il fait le travail. FairFight fait simplement acte de présence.

Ubisoft, pour que la scène e-sport prenne votre jeu au sérieux, prenez-le vous-même au sérieux.

source: nofrag.com